Partenaires

 

Dès l’origine, sous le signe du partenariat

L’Association des familles victimes du saturnisme a été créée en mars 1998.

Dès l’origine, cette association a été fondée sous le signe du partenariat puisqu’elle a regroupé des familles victimes du saturnisme infantile ainsi que les personnes qui les soutenaient et qui appartenaient à diverses associations :

• l’association La Bellevilleuse
• le CATRED (Collectif des accidentés du travail, handicapés et retraités pour l’égalité des droits)
• le GISTI (Groupe d’information et de soutien des immigrés),
• Médecins du monde

Les partenaires de l’AFVS

 

ASAV

L’ASAV (Association pour l’accueil des voyageurs),
317 rue de la Garenne
92000 Nanterre
Tél. : 01 47 80 15 87
 Fax: 01 42 42 13 18
E-mail : asav92@wanadoo.fr

L’ASAV, créée en 1990, fait partie de la FNASAT (Fédération nationale des associations solidaires d’action avec les tsiganes et les gens du voyage), et a pour objectif de favoriser l’accès à la prévention et aux soins des populations roms migrantes vivant dans les squats et dans les bidonvilles en France. Depuis mai 2014, nous nous sommes rapprochés de l’ASAV pour assurer une information sur les dangers de l’intoxication par le plomb, en particulier lors de la récupération des vieux métaux et batteries. Nous mutualisons nos compétences en faveur de l’hébergement et/ou du relogement des populations roms.

Association Henri Pézerat

16 rue du Révérend Père Aubry
94120 Fontenay-sous-Bois
Tél: 06 76 41 83 46
E-mail: assohp@gmail.com

Site internet : asso-henri-pezerat.org

L’AFVS a participé à la mise en place de l’association Henri Pézerat qui regroupe syndicalistes, avocats, inspecteurs du travail, médecins et chercheurs engagés dans la lutte contre les maladies de l’environnement dont l’amiante et le plomb.
Deux membres de l’AFVS participent aux réunions de cette association.
En décembre 2010, en partenariat avec l’association Henri Pézerat, grâce au soutien de la fondation Caritas France, l’AFVS a publié la brochure intitulée « L’éminent toxicologue Henri Pézerat nous parle de plomb ». Ce livret, diffusée par les deux associations, dresse un bilan de la situation du saturnisme infantile en France et fait des propositions concrètes pour une véritable politique de santé publique en matière de lutte contre le saturnisme infantile.

Association Le Souffle

26 Bd. du Général Leclerc
B.P.1
95102 ARGENTEUIL
Tél : 01 30 25 34 27  Fax : 09 85 83 42 56
E-mail : lesouffle95@wanadoo.fr

Créée en 1998 l’association Le Souffle est une boutique d’accès aux droits et de médiation pour l’égalité des chances.
Elle organise dans les villes d’Argenteuil et de Gonesse des permanences juridiques, administratives, sociales, d’écrivain public et de médiation dans les centres sociaux associatifs et dans les centres sociaux municipaux.
Concrètement, ses permanences concernent les démarches administratives : soins de santé, aides sociales, formations, emplois, séjour, logements, retraite… afin de faciliter l’accès aux droits des personnes concernées et de contribuer de cette façon à leur insertion sociale effective au sein de leur communauté de vie.
Le Souffle et l’AFVS sont partenaires pour les actions à Argenteuil. Elle assure des permanences téléphoniques sur les droits et devoirs du citoyens, notamment à travers le numéro vert 08 05 11 21 59 Free, intitulé « Allo Le Souffle, vos droits en français facile », chaque lundi de 14h00 à 17h00.

CCFD (Comité catholique contre la faim et pour le développement)

4, rue Jean Lantier
75001 Paris
Tél : 01 44 82 80 00
Site du CCFD : ccfd-terresolidaire.org

Le Comité catholique contre la faim et pour le développement est la première ONG de développement en France. Reconnue d’utilité publique en 1984, l’association a reçu en 1993 le label Grande Cause nationale et a le statut de consultant auprès du Conseil économique et social des Nations unies. Depuis plus de 50 ans, le CCFD est mobilisé contre la faim dans le monde.
Le CCFD soutient financièrement l’AFVS pour son travail auprès des migrants précaires.
L’AFVS assiste aux manifestations organisées par le CCFD.

Le CISS (Collectif interassociatif sur la santé)

10, Villa Bosquet
75007 Paris
Tél. : 01 40 56 01 49 
Fax : 01 47 34 93 27
E-mail: contact@leciss.org
Site du CISS : leciss.org

Le Collectif interassociatif sur la santé regroupe 42 associations — dont l’AFVS — intervenant dans le champ de la santé à partir des approches complémentaires de personnes malades, de handicapés, de personnes âgées, de retraités, de consommateurs et de familles.
C’est la volonté de faire coïncider ces différentes approches qui a présidé à la création du CISS en 1996, pour lui permettre de devenir aujourd’hui un interlocuteur crédible représentant et défendant les intérêts communs à tous les usagers du système de santé, au-delà de tout particularisme.
Les principaux objectifs du CISS sont : représenter et défendre les intérêts communs de tous les usagers du système de santé ; former les représentants d’usagers qui siègent dans les instances hospitalières ou de santé publique afin de les aider à jouer un rôle actif dans ces instances en rendant leur présence à la fois reconnue et pertinente ; observer et veiller en continu au bon fonctionnement et à l’équité du système de santé ; analyser les points posant problème ; définir des stratégies communes pour obtenir des améliorations dans l’accueil et la prise en charge des personnes ; informer les usagers du système de santé sur leurs droits en matière de recours aux établissements et aux professionnels de santé ainsi qu’aux organismes de protection sociale (Assurance maladie et mutuelles ou assurances complémentaires) ; communiquer nos constats et nos revendications pour conforter le CISS en tant qu’interlocuteur privilégié et représentatif des usagers du système de santé afin de toujours porter avec plus de force la défense d’une prise en charge optimale de ces derniers.

COMEDE – (Comité médical pour la santé des exilés)

Hôpital de Bicêtre
BP 31
78 rue du Général Leclerc
94272 Le Kremlin-Bicêtre
Tél. : 01 45 21 39 32
E-mail : comede.org@wanadoo.fr
Site du COMEDE : comede.org

Créé en 1979 pour répondre aux difficultés des exilés arrivant en France et exclus des soins, le COMEDE accueille des demandeurs d’asile et des étrangers en séjour précaire pour une prise en charge médico-psycho-sociale, et assure des services spécialisés en matière de prévention, de bilan de santé, d’accès aux soins, d’expertise médico-juridique et de formation des professionnels. Chaque année, 16 000 consultations sont dispensées pour 4 500 patients.
COMEDE et AFVS travaillent en partenariat et sont vigilants quant à la couverture médico-sociale des migrants.

DAL (Droit au logement)

29, avenue Ledru Rollin
75012 Paris
Tél: 01 42 78 22 00
Site du DAL : droitaulogement.org

Depuis juin 2007 l’AFVS fait partie de la Fédération DAL, qui regroupe l’Association des victimes de l’incendie de l’hôtel Paris-Opéra (AVIPO), le Comité des sans-logis (CdSL), le Collectif pour l’avenir des foyers (COPAF), l’Association d’habitants de logements éphémères ou mobiles (HALEM), les réseaux du DAL, les associations amies du DAL. L’AFVS soutient et fait connaître dans ses réseaux les initiatives et les manifestations du DAL. De son côté, le DAL répercute dans son réseau les informations de l’AFVS. Bon nombre de familles reçues à l’AFVS ont aussi un lien avec le DAL.

Fondation Abbé Pierre pour le logement des défavorisés

3 et 5, rue de Romainville
75019 Paris
Tél: 01 55 56 37 00
E-mail: contact@fondation-abbe-pierre.fr
Site de la Fondation Abbé Pierre : fondation-abbe-pierre.fr

Postes avancés de lutte contre le mal-logement, les agences régionales de la Fondation soutiennent les acteurs locaux qui cherchent à développer une offre de logements accessibles au plus grand nombre. Expertise, soutien financier, aide logistique sont autant de leviers qu’elle actionne dès qu’il s’agit de donner un toit à ceux et celles qui n’ont pas les moyens, formant ainsi une véritable chaîne de solidarité.
La Fondation Abbé Pierre a renforcé son engagement dans la lutte contre l’habitat indigne à partir de 2007. Après un premier programme de cinq ans qui a permis l’accompagnement de plus de 1 600 ménages, la Fondation a mis en place un nouveau programme pour la période 2012-2016. Grâce à quelque 50 associations partenaires, dont l’AFVS, présentes dans 35 départements, on montre que pour sortir les personnes de l’habitat indigne, il est indispensable de mettre en place un accompagnement global et durable (à la fois social, technique, juridique et financier) qui permet d’agir « pour », mais aussi « avec » les personnes, et qu’il faut donc renforcer les moyens dédiés à cet accompagnement dans les politiques publiques de lutte contre l’habitat indigne.

Fondation Un monde par tous

Créée sous l’égide de la Fondation de France en 1995 pour promouvoir les principes de la Déclaration universelle des droits de l’homme et la responsabilité de chacun dans le monde qui l’entoure, la Fondation Un monde par tous soutient des projets pilotes et des initiatives innovantes, portés aussi bien par de très petites associations que par des structures internationales, avec une unité de valeurs : non-violence, renforcement de la société civile, échange entre les cultures, engagement collectif, culture de paix et accompagnement des exclus.

Jurislogement (Le logement, droit de l’homme)

Tél : 01 48 05 05 75

E-mail : jurislogement@lno-log.org
Site de Jurislogement : jurislogement.org

Jurislogement est né de l’association de juristes professionnels, convaincus que la recherche d’une meilleure mise en œuvre du droit au logement doit aussi passer par une recherche juridique. Devant la multitude de sujets de droit qui concernent le logement, ils ont décidé de partager leurs connaissances dans le domaine du logement, de l’hébergement, de la santé, des discriminations, du droit des étrangers, etc. C’est un lieu d’échanges et de construction juridique au service du logement, droit de l’homme.

ODSE (Observatoire du droit à la santé des étrangers)

120, boulevard de Charonne
75020 PARIS
E-mail : odse@lalune.org
Site de l’ODSE : odse.eu.org
Ce collectif d’associations qui entendent dénoncer les difficultés rencontrées par les étrangers dans les domaines de l’accès aux soins et du droit au séjour pour raison médicale existe sous différents noms depuis 1993, et sous celui d’ODSE depuis 2000, suite à l’action du collectif pour une couverture maladie véritablement universelle.
Les associations membres de l’ODSE sont : Act up Paris, AFVS, AIDES, ARCAT, CATRED, Centre Primo Lévi, CIMADE, COMEDE, COMEGAS, Créteil-Solidarité, DOM’Asile, Droits d’urgence, FASTI, FTCR, GAIA Paris, GISTI, LDH, Médecins du monde, MFPF, MRAP, Réseau Louis Guilloux, SIDA Info-Service, Solidarité SIDA, SOS hépatites.
Depuis sa création, le collectif entend porter des revendications communes basées sur l’égalité de traitement entre nationaux et étrangers en situation régulière ou irrégulière dans le domaine de la santé : une couverture santé pour tous et un droit effectif au séjour pour les étrangers malades.
Les principaux objectifs de l’ODSE sont de surveiller l’application des textes ouvrant droit à l’assurance maladie et à l’aide médicale d’Etat et de ceux régissant le droit au séjour des étrangers atteints de pathologies graves.
Ces droits, comme l’ensemble des droits des étrangers, ont été profondément remis en cause ces dernières années. La réforme de l’aide médicale d’État par la loi de finances de 2011 et la révision du droit au séjour pour raison de santé dans le cadre de la loi sur l’immigration du 16 juin 2011 ont achevé de les vider de leur substance.
Chaque association fait part à l’Observatoire des informations dont elle dispose à partir de grilles d’analyse réalisées en commun. L’Observatoire s’assure la participation de compétences individuelles et produit des comptes-rendus écrits à partir des données recueillies. Ces écrits sont diffusés avec la signature des associations qui les auront validés, laissant à chacune d’entre elles la liberté de s’y associer ou non. Aucune association ne peut se prévaloir de son appartenance au collectif lors d’une action qui lui est propre.

Réseau Environnement Santé (RES)

Mundo Etic
47, avenue Pasteur
93100 Montreuil
Tél. : 01 80 89 58 37

E-mail : contact@reseau-environnement-sante.net
Site du Réseau Environnement Santé : reseau-environnement-sante.fr

Le Réseau Environnement Santé est une association loi 1901, créée pour mettre les questions d’environnement et de santé au cœur des politiques publiques. Pour y parvenir, le RES mène des campagnes sur les grandes questions de santé et d’environnement. Le RES agit pour une meilleure prise en compte des données scientifiques validées et pour la mise en œuvre du principe de précaution.

Secours catholique

106, rue du Bac
75341 Paris cedex 07
Tél : 01 45 49 73 00
Site du Secours catholique : secours-catholique.org
Le Secours catholique, également appelé Caritas, est une association loi 1901 à but non lucratif, reconnue d’utilité publique depuis 1962. En France, le Secours catholique couvre l’ensemble du territoire, grâce à ses 4 000 équipes locales réparties en 76 bureaux locaux appelés « délégations ». Le Secours catholique est attentif aux problèmes de pauvreté et d’exclusion de tous les publics et cherche à promouvoir la justice sociale. Il établit des rapports pour l’information du gouvernement, en matière sociale notamment.

Union nationale des associations familiales (UNAF)

28, Place Saint George
75009 PARIS
Tél: 01 49 95 36 00
 Fax: 01 40 16 12 76
Site de l’UNAF : unaf.fr

L’UNAF est une institution nationale chargée de promouvoir, défendre et représenter les intérêts de toutes les familles vivant sur le territoire français, quelles que soient leurs croyances ou leur appartenance ethnique.

L’UNAF permet aux familles de s’exprimer dans toute leur diversité, pour une politique familiale globale, innovante et forte.