Île-de-France : les centres d’entraînement au tir de la police nationale fermés à cause du plomb

Les 32 stands de tir de la police nationale en Île-de-France sont fermés par décision du ministère de l’Intérieur, annonce Le Parisien, le 21 avril 2017.
La raison : l’interruption du nettoyage des locaux par une société prestataire, qui ferait peser un risque d’incendie dans ces lieux confinés. Et à l’origine de cette situation, la contamination au plomb de trois salariés de la société chargée de l’entretien des stands de tir. Des taux de contamination près de deux fois supérieurs à la normale auraient été décelés sur ces personnes par la médecine du travail qui a alerté l’inspection du travail.
L’entreprise a donc été contrainte de suspendre son activité dans les stands de tir depuis le 3 avril.

Aucune date de reprise des entraînements n’a été communiquée. Contacté par le journal, le ministère n’a pas été en mesure de répondre.