Pourquoi ne parvient-on pas à éradiquer le saturnisme ?

la-croixLe journal La Croix publie, lundi 16 janvier 2017, une interview de Patrick Mony, président de l’AFVS. L’Association des Familles Victimes du Saturnisme « s’alarme d’une démobilisation et d’une moindre diffusion des savoirs sur cette pathologie, qui peut entraîner des retards cognitifs, de l’anémie et une baisse de fertilité ». C’est la raison pour laquelle elle veut intensifier son action d’information auprès du public, des professionnels de la santé et du logement, et des pouvoirs publics locaux et nationaux.

C’est aussi pour cela qu’elle vient notamment de se doter de nouveaux outils, comme le film Notre plomb quotidien, de Fabrizio Svapin, la brochure Le saturnisme et les enfants victimes du plomb ou la mise à jour de sa brochure destinée aux personnes qui effectuent des travaux dans des immeubles contenant du plomb, Lieux contaminés au plomb – Travaux de réhabilitation.

Cette interview est à lire ici, sur le site de La Croix.