Flint : l’État de Michigan poursuit Veolia en justice

flint eauLa justice de l’Etat de Michigan a annoncé mercredi intenter une action contre Veolia Environnement et une compagnie d’eau américaine (LAN, Lockwood, Andrews & Newnam) qu’elle accuse de négligence dans la gestion de la crise de l’eau dans la ville de Flint, où la population a été exposée à des niveaux dangereusement élevés de plomb dans l’eau potable (voir sur ce site Flint – Michigan « Du plomb dans les têtes » et Flint – Michigan – Intoxications hydriques).

Selon l’attorney général (le ministre de la Justice) de Michigan, Veolia, a laissé la contamination se poursuivre et empirer, et est accusée de négligence professionnelle et de fraude, tandis que LAN aura à répondre de la seule accusation de négligence professionnelle.

Veolia avait été chargée en février 2015 de vérifier la qualité de l’eau potable. L’entreprise a affirmé dans au moins un rapport et lors d’une présentation publique que l’eau était sûre alors qu’elle savait que ce n’était pas vrai, selon la plainte.

Le groupe français a réagi en faisant savoir qu’il n’avait pas été contacté par les services de l’attorney général de Michigan sur son contrat et qu’il était sans rapport avec le problème de contamination au plomb. Il a ajouté qu’il se défendrait vigoureusement contre des allégations injustifiées de malversation.

Article rédigé à partir d’une dépêche de Reuters. Pour en savoir plus, voir l’article du Monde du 24 juin 2016.